Cultural Engineering Group

Services & Ressources en ingénierie culturelle

Les représentations de la culture dans la population française

culture-etudes

Que recouvre le terme de « culture » dans l’esprit des Français, quelles sont les représentations spontanées qui lui sont associées et à quels registres renvoient-elles ? Pour le savoir, et dans la perspective de la reconduite de l’enquête décennale sur les pratiques culturelles des Français réalisée depuis 1970 par le ministère de la Culture et de la Communication, le Département des études, de la prospective et des statistiques a mené, auprès d’un échantillon de 1 500 personnes représentatives de la population française, une étude sur les représentations et les valeurs associées à la culture.

Les évocations spontanées de mots et expressions pour référer à la culture peuvent être regroupées, selon leur proximité sémantique, en 28 registres. Le premier d’entre eux, mobilisé par 41 % des Français, fait référence au savoir et à la connaissance, le deuxième à la littérature et à la lecture et le troisième à la musique et à la danse. Si l’on observe un consensus autour du patrimoine et des arts, mais aussi des voyages, de la science et de la cuisine comme faisant partie de la culture dans tous les cas, des lignes communes de rejet se dessinent également, excluant du champ culturel les émissions de télé-réalité et les séries télévisées, les jeux vidéo ou les parcs d’attraction. Quatre grands types de conception de la culture se dégagent : le libéralisme culturel (tout est culturel), l’éclectisme critique (tout est potentiellement culturel, selon certains critères), le classicisme (le champ culturel n’est pas extensible) et l’attitude contestataire (la vraie culture est ailleurs). Si les jeunes (15-24 ans) incluent volontiers dans la culture des modes d’expression et des formes de culture médiatique, et les femmes un plus grand nombre de contenus et d’activités que les hommes, on observe globalement une faible influence des variables qui déterminent historiquement la participation culturelle, en particulier l’origine sociale. Tout se passe comme si une représentation commune de la culture assez extensive s’était imposée et traversait tous les groupes sociaux.
L’étude et sa synthèse sont téléchargeables. 

Filed under: Analyses, Politiques culturelles, Ressources, , ,

Maribor, une capitale de la culture prometteuse

La ville slovène de Maribor est capitale européenne de la culture 2012. Malgré quelques problèmes d’infrastructure préalables, il est toutefois encore beaucoup trop tôt pour juger de la réussite ou non du projet, estime le quotidien Delo : « Nous ne pourrons parler des effets que lorsque la génération des adolescents actuels aura atteint l’âge mûr, c’est-à-dire dans une dizaine d’années. Mais seulement si la jeune génération actuelle continue à se rendre aux manifestations culturelles. … L’art soutient la compréhension de la culture, car il peut générer des impulsions fortes voire même choquantes. Celles-ci peuvent avoir des répercussions immédiates et changer fondamentalement nos vies, à condition que nous y soyons préparés. Le succès du projet de capitale européenne de la culture n’apparaîtra que si les jeunes continuent dans quelques années à se rendre au théâtre, dans les musées et aux concerts. Cette année, Maribor offre des programmes dans ce sens – plus qu’il n’en faut. » (Source BpB).

La question particulièrement intéressante sous-jacente est de savoir si ces grandes opérations de capitales européennes de la culture qui régénèrent et dynamisent des territoires entiers avec plus ou moins de succès à partir d’une logique ambitieuse d’offre, régénèrent-elles et dynamisent-elles aussi les pratiques culturelles sur le moyen terme au point de faire évoluer les politiques culturelles territoriales. L’idée d’évaluer cela sur une génération pourrait révéler bien des surprises…

Filed under: Analyses, Gouvernances, Politiques culturelles, , , , , ,

Une étude sur la métropole lilloise à suivre

Dans le contexte actuel d’interrogations sur le sens des politiques culturelles publiques, de nombreuses collectivités territoriales souhaiteraient mieux connaître les publics de l’offre culturelle qu’elles soutiennent, et au-delà, mieux appréhender les pratiques artistiques et culturelles de leurs populations afin d’orienter leur intervention plus justement. Il existe cependant très peu de données sur ce sujet (en dehors des chiffres de fréquentation produits par les équipements culturels, et des enquêtes nationales sur les pratiques culturelles).

C’est dans cette perspective de travail que la Communauté urbaine de Lille Métropole et la Direction régionale des affaires culturelles du Nord-Pas de Calais se sont associées à l’Observatoire des politiques culturelles pour mener une enquête sur les pratiques et les représentations des habitants de ce territoire dans le domaine de l’art et de la culture.

L’étude porte sur l’ensemble du champ culturel (spectacle vivant, expositions et musées, cinéma, médiathèques…). Elle s’intéresse tout particulièrement aux questions d’accessibilité géographique et symbolique de l’offre culturelle et au thème de la (non) mobilité choisie ou subie des populations dans ce domaine. Elle vise à apporter des éléments d’évaluation de l’action publique et permet de vérifier la pertinence du développement à moyen terme d’une action culturelle communautaire. Elle pourra, enfin, permettre de dégager un argumentaire pour nourrir les négociations entre les partenaires publics sur les thématiques culturelles.

L’équipe de recherche est composée de Pierre Le Quéau (maître de conférence en sociologie, université Pierre Mendès France – Grenoble 2) et de chercheurs du laboratoire PACTE (CNRS – université de Grenoble). Elle bénéficie également de l’accompagnement de chercheurs lillois.

L’étude a démarré en novembre 2009, les résultats seront rendus publics en début d’année 2011. A suivre donc.

Source : Observatoire des Politiques Culturelles.

Filed under: Analyses, Evénements, Expériences, Gouvernances, Ingénieries, Politiques culturelles, Ressources, , , , ,

La culture de la chambre

Si l’on connaît mieux, depuis le début de la décennie 2000, les comportements des moins de 15 ans en matière de pratiques culturelles, l’individualisation des espaces et des pratiques au sein de l’espace domestique et la montée en puissance des objets médiatiques et culturels ont favorisé une diversification des univers culturels selon l’âge et le sexe, contribuant à l’autonomie des enfants. La chambre des enfants est devenue un lieu clé à partir duquel ceux-ci tissent des liens, entrent en contact avec l’extérieur, projettent leurs idéaux et construisent un nouveau rapport au monde et aux autres, notamment par l’intermédiaire de l’ordinateur et de l’internet.

En quoi la présence ou non d’un poste de télévision dans la chambre, d’un lecteur de CD, d’un ordinateur, l’organisation de la bibliothèque et la présence de jeux et de jouets nous renseignent-ils sur le rapport au monde d’une génération qui a aujourd’hui entre 7 et 13 ans et qui grandit sous le signe de la culture de l’écran et de la révolution numérique ? Comment les parents agissent-ils sur l’univers de la chambre de leurs enfants et dans quelle mesure instaurent-ils les cadres des loisirs culturels contemporains médiatisés ?

La place prise par la culture contemporaine dans le temps individuel accompagne une émancipation plus précoce des enfants et préadolescents, fort différente dans ses supports, agendas et modalités, de celle qu’avaient connue leurs parents au même âge et qui définit une nouvelle période de la vie : la préadolescence. Cette culture propre aux enfants et préadolescents contribue à construire leurs goûts et leur identité, ainsi qu’à redéfinir leur autonomie au sein de la famille et vis-à-vis de leurs pairs.

À partir d’entretiens réalisés auprès de jeunes âgés de 7 à 13 ans et auprès de leurs parents et d’observation des espaces domestiques, l’auteur montre que l’univers culturel des enfants et préadolescents, largement articulé aux biens et services des industries culturelles, se construit aujourd’hui entre plusieurs pôles : la famille, son héritage et son ambition culturelle, la culture jeune et la recherche d’autonomie de l’enfant. À l’appui de cette démonstration, des données statistiques permettent de mieux saisir les spécificités de la préadolescence.

Source : Ministère de la Culture et de la Communication (DEPS)

La CULTURE  de la CHAMBRE , Préadolescence et culture contemporaine dans l’espace familial, par Hervé GLEVAREC

Diffusion : LA DOCUMENTATION FRANÇAISE
ISBN : 978-2-11-097540-9
Prix : 19 €

Filed under: Analyses, Ressources, , , ,

Audience stats (year nine)

  • 398 350 page views

Network map today : 3020 experts members and contributors

Rejoignez 3 774 autres abonnés

Themes

Action artistique et culturelle Aménagement du territoire Architecture Art dans la ville Art et espace public Arts sciences et technologies Billets réflexifs Capitales européennes de la culture Coopération culturelle Coopération internationale Creative cities Création contemporaine Création numérique Cultural Engineering Group Culture et développement territorial Culture et innovation Dialogue interculturel Diversité culturelle Démocratisation de la culture Développement culturel Développement des territoires Développement durable Développement soutenable Economie créative Economie de la culture Equipements publics Ethique Europe Evaluation des politiques culturelles Financement de la culture Finances publiques Gouvernance culturelle Industries créatives Industries créatives et design Industries culturelles Ingénierie culturelle Ingénierie de la connaissance Ingénierie touristique Innovation Innovation sociale Interculturel Marché de l'art Marketing culturel Marketing des territoires Musées Musées et nouvelles technologies Mécénat Métropoles créatives Nouveaux médias Nouvelles gouvernances Nouvelles technologies Patrimoine Patrimoine numérique Politique culturelle Politique des territoires Politique européenne Politiques culturelles Politiques de l'innovation Politiques des territoires Politiques européennes Politiques publiques Politiques publiques et PPP Polémiques Prospective RGPP Réforme de l'Etat Réforme des collectivités territoriales Réformes Soft power Soutenabilité Tourisme Tourisme culturel Tourisme culturel et nouvelles technologies UNESCO Urban planning

Member of The Internet Defense League